sur les traces des Serial Killers 2015-10-14 Jacques Pradel Charles Sobhraj

Le tueur en série naît au XIXe siècle avec l’urbanisation et le développement de la presse qui rend célèbre son activité. Les guerres mondiales et les totalitarismes du XXe siècle font ensuite considérablement évoluer sa figure et sa manière de tuer.
L’enquête d’un Historien et d’une journaliste sur le phénomène des tueurs en série, qui touche désormais tous les pays du monde !
Il n’y a en effet aucune exception. Tous les continents, tous les pays sont touchés par ces crimes en série qui provoquent à la fois la répulsion et la fascination du public au point d’en faire maintenant des héros de cinéma et de télévision ! Depuis Jack l’éventreur en Angleterre et Joseph Vacher en France, à la fin du 19ème siècle, les tueurs en série s’imposent progressivement à la Une de l’actualité criminelle.
D’où vient cette fascination ? Quelle place occupent les femmes, les terribles « veuves noires », dans ce feuilleton mondialisé ? Qu’est-ce que leur histoire nous apprend sur nous-même et sur l’état de nos sociétés depuis un siècle et demi ?
Mes invités, l’historien Fabrice d’Almeida et la journaliste Marjorie Philibert, ont réuni dans un livre vraiment très original, les éléments de réponses apportés par les policiers, les magistrats, les psychiatres et autres criminologues qui les ont approchés…
“Sur les traces des serial killers : A chaque époque son tueur”
Mot de l’éditeur : “Le tueur en série naît au XIXe siècle avec l’urbanisation et le développement de la presse qui rend célèbre son activité. Les guerres mondiales et les totalitarismes du XXe siècle font ensuite considérablement évoluer sa figure et sa manière de tuer. Car le tueur en série est avant tout le reflet de la société dans laquelle il vit. A chaque société, pays, époque, son profil de tueur. Fabrice d’Almeida nous propose une douzaine d’affaires ayant défrayé la chronique, de Jack l’Eventreur à Zhang Yongming, en passant par Landru ou Ted Bundy. Grâce à une iconographie exceptionnelle mêlant sources judiciaires et coupures de presse, il retrace le parcours fou de ces tueurs et remonte le fil des enquêtes, souvent rocambolesques, qui ont permis leur arrestation.”
Nos invités: Fabrice d’Almeida, historien, professeur à l’Université Panthéon-Assas, au sein de l’Institut français de presse ; Marjorie Philibert, journaliste, spécialiste des questions de culture et de société. Ils ont coécrit le livre Sur les traces des serial killers, à chaque époque, son tueur (Editions de la Martinière. Paru le 8 octobre).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *